UGANC : la première semaine scientifique clôturée avec succès 

Du lundi 23 au samedi 28 janvier 2023, s’est tenue à la salle des fêtes de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, la première semaine scientifique de l’année académique en cours. Les travaux ont pris fin par une note de satisfaction.

Cette semaine scientifique inscrite dans le plan d’action de l’UGANC, a permis de valoriser les efforts de la recherche et ses débouchés et créer un esprit de compétitivité entre les chercheurs et les étudiants de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. L’objectif de ces échanges scientifiques est de promouvoir l’innovation et la créativité au sein de l’institution d’enseignement supérieur.  Durant cette semaine, une trentaine de communication ont été présentées par d’éminents enseignants-chercheurs sur divers domaines de recherche. 

Parmi ces communication on peut citer : «Effet des caractéristiques physico- chimiques sur l’utilisation des argiles de Kindia (Guinée) dans les compositions céramiques », « COVID-19 en Afrique : Chiffre et réalité », « Potentiel anti-SARS-CoV-2 de la pharmacopée guinéenne », « Impact de la pandémie COVID-19 sur la réhabilitation auditive », « Impact de la COVID-19 sur les activités de soins d’une structure de référence de prise en charge du VIH : cas de l’hôpital de jour de Donka », « Le VIH/SIDA : Situation actuelle et objectifs 3-90 », « Système d’information sanitaire en Guinée », « Importance des Technologies de Sauvegarde des données de l’ère de la cybersécurité », « Sensibilisation et échange de bonne pratique sur les risques liés aux incendies domestiques d’origine électrique », « Nouvel aperçu du classement énergétique des sous couches », « Effet de l’ovariectomie sur les taux sériques d’adinopectine et la graisse viscérale chez les rats », « Intégration du numérique dans le système d’enseignement supérieur en Guinée », « Technologie de signalisation des chemins de fer », « Analyse de la participation communautaire au processus d’étude d’impact environnemental et social des projets miniers de Sangarédi » et  « Technologie quantique ». 

De la satisfaction chez les autorités universitaires

La forte mobilisation des enseignants chercheurs, mais aussi des étudiants et surtout leur participation active aux débats laisse Madame la vice-rectrice chargée de la recherche satisfaite.  « Je suis particulièrement heureuse qu’une brochette de personnalités scientifiques, riches d’expériences et de compétences aient accepté volontairement d’accompagner les Autorités Universitaires dans cette grande aventure de donner et de recevoir. Les connaissances scientifiques acquises durant cette semaine lors des communications aussi enrichissantes les unes que les autres, invitent une fois encore les Enseignants-chercheurs et Chercheurs de l’UGANC à cultiver le partage de l’information, le développement et la collaboration entre scientifiques évoluant dans les domaines transversaux afin d’atteindre notre objectif commun de faire de l’UGANC, une Université d’Excellence au service du développement de notre pays » a affirmé Pr Mariame Beavogui, vice-rectrice chargée de la recherche de l’UGANC.

Pr Mariame Beavogui, vice-rectrice chargée de la recherche de l’UGANC

Une première réussie qui appelle à une seconde 

Cette première semaine bouclée, amène les autorités à se pencher déjà sur le second round. Dans les prochains mois, un autre rendez-vous scientifique sera organisé au sein de l’UGANC, c’est en tout cas la volonté de Monsieur le Recteur de l’Université. 

« Les activités scientifiques doivent s’inscrire dans la routine au sein de notre institution, nous avons cette obligation c’est pour cela donc, les activités scientifiques à venir et surtout la seconde semaine scientifique qui est prévue pour le second semestre, nous devons arriver cette fois-ci à décloisonner pour faire en sorte que les chercheurs de la faculté des sciences puissent travailler avec les chercheurs de l’institut polytechnique, de la faculté des sciences techniques de la santé, du centre informatique, de l’institut des chemins de fer. Nous allons aussi avoir des journées scientifiques au-delà des différentes semaines scientifiques et un colloque scientifique est aussi à venir », a précisé Dr Alpha Kabinet Keita, recteur de l’UGANC dans son discours de clôture de la semaine scientifique.

Dr Alpha Kabinet Keita, recteur de l’UGANC

Dans trois mois donc, une autre semaine scientifique se tiendra à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. 

Cellule de Communication UGANC

Laisser un commentaire