Interview du Dr. Oumou Kourouma, Secrétaire Générale de l’UGANC « Le Secrétariat central est là pour accompagner les différents projets dans leur mise en œuvre dans l’intérêt supérieur de l’institution. »

Dr Oumou Kourouma, SG Dans ce numéro 13, la rédaction de votre magazine a rencontré pour vous la nouvelle Secrétaire Générale de l’Université afin de prendre langue avec elle. La toute nouvelle responsable chargée de l’administration  a bien voulu partager avec nous des questions liées à sa mission dans cette institution. En Exclusivité !   Gamal Infos : Présentez–vous à nos lecteurs Dr Oumou Kourouma : Je suis Dr. Oumou Kourouma, Enseignante Chercheure, Maître de Conférences, Secrétaire Générale de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Dr Kourouma, parlez nous de votre cursus scolaire et universitaire J’ai fait mes études pré-universitaires une partie à Kankan de 1968 à 1973 et terminé à Conakry et les études universitaires à Conakry qui ont abouti à un diplôme d’Ingénieur Chimiste à la Faculté de Chimie de l’Institut Polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry en 1986. En décembre 1990, j’ai bénéficié d’une bourse d’études post-universitaires de l’ex URSS précisément pour la République de Tadjikistan

Interview de Dr Mariama Béavogui, Vice-rectrice chargée de la recherche : « Mon service collabore avec tous les services de formation-recherche pour la bonne marche de notre institution.»

Dr Mariama Béavogui, VRR Votre magazine Gamal Infos a rencontré pour vous la nouvelle vice-rectrice chargée de la recherche, Dr Mariama Béavogui. Avec elle, nous avons abordé plusieurs sujets liés, entre autres, à son cursus de formation, son parcours académique ainsi que la mission et les projets de sa nouvelle fonction. En exclusivité ! Gamal Infos : Présentez-vous à nos lecteurs. Dr Mariama Béavogui : Je suis Docteur Béavogui Mariama, Epouse DABO, Médecin spécialisée en Pathologie cardiovasculaire – Maitre-assistante chargée de recherche à la Faculté de Médecine, Pharmacie et Odontostomatologie, Vice Rectrice chargée de la Recherche de l’UGANC.   Parlez-nous de votre cursus Scolaire et Universitaire. J’ai fait l’école primaire et une parie du collège à Labé. Ensuite au CER « 2 Août » ; à l’époque à Conakry où j’ai passé le baccalauréat et orientée à la Faculté de Médecine, puis la spécialisation à l’ICA en Côte d’Ivoire et quelques stages en France. Quel est votre parcours administratif ? D’une part, j’ai eu

Interview du Prof. Cheick Abdoul Baldé, Vice-recteur chargé des études « Des efforts très appréciables et louables sont entrain d’être fournis à l’UGANC en dépit du contexte macro-économique difficile du pays »

Prof. Cheick Abdoul Baldé, VRE   Dans ce numéro, la rédaction de votre magazine a rencontré pour vous le vice-recteur chargé des études afin de prendre langue avec lui. Le tout nouveau responsable des Etudes de l’UGANC a parlé avec nous un certain nombre de sujets liés à sa mission. En Exclusivité !   Gamal infos : Présentez-vous à nos lecteurs Prof. Cheick Abdoul Baldé : Je suis Cheick Abdoul BALDE, PhD en Chimie, Professeur Titulaire des Universités, Vice-Recteur Chargé des Etudes de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.   Votre Cursus Scolaire et Universitaire ? J’ai fait mes études primaires dans un village appelé Kéléla, situé à environ 10 Kilomètres de Tougué-ville, le collège à Tougué Centre, le lycée à Kindia (Bamban).   Admis à l’examen du Baccalauréat Unique (Session 1974) suivi d’un Concours d’entrée à l’Enseignement Supérieur, je fus orienté en Chimie à la Faculté des Sciences Techniques (ENAM) de Conakry (Faculté de premier degré d’alors). A l’issu du concours d’entrée

Interview de Dr.  Doussou Lanciné TRAORE, le Recteur de l’Université de Conakry Gamal Abdel Nasser de Conakry « Nos résultats sont vérifiables sur le terrain car la plupart des cadres qui travaillent dans l’administration ont fait leurs formations dans notre université. »

Dr Doussou Lancinè Traoré, Recteur Monsieur le Recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Dr Doussou Lancinè Traoré avait accordé une interview à South China Morning Post, un magazine chinois de prédilection des hommes d’affaires et politiciens les plus influents de la Chine et du monde. A la faveur de la signature de la convention entre la République de Guinée et la République Polaire de Chine, plusieurs ministres et respectueux responsables des institutions avaient été sollicités  pour des interviews afin de mieux connaitre non seulement les potentiels de la Guinée mais aussi ses besoins indispensables.   A cette occasion, Dr Doussou Lancinè Traoré a répondu à toutes les questions axées, entre autres, sur la situation politique, économique, agricole, minière, infrastructurelle, sociale et culturelle de la Guinée avant d’inviter les bailleurs de fonds d’y venir massivement  investir.        ITV : Dr. Doussou Lancinè TRAORE,? compte  tenu  du  potentiel  de ?la  République  de  Guinée  dans   

Interview de Dr Abdoul Gadiry Savané, Directeur Général du Centre Informatique «Le Centre Informatique doit assurer le développement d’actions de coopération et de recherche au niveau national et international… »

Dans ce 5ème numéro, la rédaction de votre magazine a rencontré pour vous Dr Abdoul Gadiry Savané, Directeur Général du Centre Informatique, le tout premier du genre au sein d’un établissement enseignement supérieur en Guinée. Avec lui, nous avons fait le tour d’horizon de la problématique des NTIC ainsi que tout ce qui se fait et peut se faire dans son centre y compris les défis de développement à travers le changement des pratiques et de mentalité pour être au diapason des réalités du 21ème siècle. En exclusivité ! Gamal Infos : Présentez vous à nos lecteurs  Dr Abdoul Gadiry Savané: Je suis Dr Abdoul Gadiry Savané, PhD, Maitre de conférences, Directeur Général du Centre Informatique depuis décembre 2008. Pouvez-vous présenter votre parcours professionnel ? Je suis né en 1950 à Diaouléko, dans la préfecture de Tougué. Je suis marié et père de 5 beaux enfants. J’ai fait mes études primaires et secondaires à TOUGUE, le...

Dr. Doussou Lancinè TRAORE, Recteur de l’université : « L’UGANC a formé plus de 40 000 cadres supérieurs tant pour la Guinée que pour plusieurs autres pays africains. »

L’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry Créée au lendemain de l’indépendance en 1962, cette institution d’enseignement supérieur a contribué à la formation de l’essentiel des cadres supérieurs du pays qui évoluent actuellement dans divers secteurs et œuvrent en faveur de son développement socio-économique et culturel. A cette occasion, Gamal Info a rencontré pour vous le premier responsable de cette institution, Dr. Doussou Lanciné TRAOREqui a bien voulu se prêter à nos questions pour feuilleter  avec lui les pages d’histoire de la première université de Guinée de sa création à nos jours. Gamal Info : Monsieur le Recteur, pouvez-vous présenter à nos lecteurs ? Dr. Doussou Lanciné TRAORE : Je suis Dr. Doussou Lanciné TRAORE, Recteur de l’UGANC, PhD, Ingénieur Génie Civil ; j’ai effectué mes études supérieures et postuniversitaires à Moscou (République Fédérale de Russie). Depuis mon retour au pays en 1990, j’évolue dans le système éducatif, plus précisément au  niveau de l’enseignement supérieur. Je dirige...