Semaine de l’électricité en Guinée : Les autorités de l’EDG organisent une conférence à l’UGANC

A travers la Semaine de l’électricité lancée récemment à Conakry, l’entreprise EDG entend se rapprocher davantage de son aimable clientèle. C’est dans ce cadre que les responsables de cette société ont organisé un colloque avec les autorités universitaires représentées par Monsieur le Vice-Recteur chargé des études, Prof. Cheick Abdoul Baldé, la Secrétaire Générale, Dr Oumou Kourouma, le Directeur Général de l’Électricité de Guinée (EDG), Monsieur Bangaly Matty, des cadres de l’EDG, quelques cadres et Enseignants-chercheurs et des étudiants de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, le mardi 6 juillet 2021, dans la salle des fêtes.

Dans son allocution de bienvenue,  le Vice-recteur chargé des études, Prof. Cheick Abdoul Baldé, s’est réjoui du choix porté sur son institution pour abriter cette journée dont le but est de créer un cadre d’échanges entre la jeunesse estudiantine et l’EDG sur la problématique liée à l’électricité en Guinée.

Selon le Directeur Général de l’EDG, cette activité s’inscrit dans le cadre de la stratégie de son entreprise. Une stratégie bâtie sur quatre principaux axes. Notamment la réduction de la subvention, la sécurisation des recettes, le renforcement des capacités et l’engagement des prenantes. « Alors, on s’est dit qu’il était important d’approcher les étudiants pour leur expliquer des concepts, mais aussi leur donner une opportunité de poser des questions sur les choses qui leur taraudent la tête, en espérant que suite à cette rencontre, il y aura d’autres comportements par rapport à l’économie d’énergie, par rapport aux comportements à adopter sur le réseau en évitant que le réseau soit agressé par des tiers, mais aussi par rapport à l’importance du paiement des factures », a souhaité M. Bangaly Matty.

Pour sa part, M. Mory Camara, président du Collectif des étudiants de l’UGANC, a salué cette initiative de l’Edg qui vient créer une atmosphère d’échanges avec le personnel de l’entreprise et les consommateurs de l’électricité dont sont issus les étudiants.

Pour cet étudiant en Licence 3, département Génie civil, en termes de besoins fondamentaux et indispensables pour le bien-être de l’homme, au-delà de l’eau et de l’air, l’électricité occupe la troisième place.

« C’est partant justement de cette importance que nous avons mobilisé les étudiants pour qu’ils aient une interaction directe avec le Directeur Général la société en charge de l’électricité, qu’ils discutent avec eux sur tous les problèmes rencontrés par la population vis-à-vis de l’électricité et qu’ils aient connaissance de l’ensemble des pistes de solutions qui peuvent être envisagées en ce sens », affirme-t-il.