Réunion préparatoire de la conférence du vice-président de la BM : Une délégation de la Banque Mondiale tient une réunion à l’UGANC

En prélude à la visite du vice-président de la Banque Mondiale de la région de l’Afrique de l’Ouest et Centrale, une délégation de l’Institution financière conduite par Monsieur Hassane Dieng a tenu avec les partenaires, le 6 juillet 2021, dans la salle des fêtes de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, une réunion préparatoire de la conférence sur le thème : « Stratégie de la Banque Mondiale dans la région de l’Afrique de l’Ouest et Centrale. »

Cette rencontre a réuni au tour de Monsieur le Vice-recteur chargé des Études, Prof. Cheick Abdoul Baldé, le responsable à l’éducation en Guinée de la BM, la Conseillère de Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Monsieur Hassane Dieng, Monsieur Facely 2 Mara, les responsables du projet Booster les Compétences pour l’Employabilité de la jeunesse, Mesdames Iliassou Baldé (Gestionnaire) et Kadiatou Doumbouya (coordinatrice), les membres des comités des 15 sous-projets financés par la Banque Mondiale, le Consultant Monsieur Mamadou Aliou Barry, les Doyens de Facultés, les Directeurs Généraux, les Secrétaires Généraux, les Chefs de Département, les Directeurs de Programmes et le Collège des étudiants de l’UGANC.

La rencontre a commencé par la présentation des souhaits de bienvenue à la délégation par Monsieur le Vice-recteur chargé des Etudes, Prof. Cheick Abdoul Baldé. « Au nom de Monsieur le Recteur, je vous souhaite la bienvenue et un agréable séjour de travail. Je sais que cette rencontre va permettre d’assurer une compréhension des enjeux par nous autres Enseignants, responsables de projets financés par la Banque Mondiale et les étudiants et facilitera  le séjour de travail de Son Excellence Monsieur Ousmane Diagana, le Vice-Président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, lors de sa conférence. Pour cela, je vous invité à une meilleure gestion du temps et la qualité des interventions

Ensuite, Monsieur Hassane Dieng de prendre la parole pour planter le décor de leur présence à l’UGANC. Selon le diplomate onusien : « C’est dans le cadre de la préparation de la conférence qui doit se tenir dans cette même salle, les jours à venir. Pour cela, le Vice-Président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, que tous les éléments devant être présentés et les questions soient préparées, afin d’éviter les fausses notes. C’est une grande occasion pour l’UGANC de proposer des choses pouvant être intégrées dans la vision stratégique de la Banque Mondiale et les bénéfices permettront d’améliorer les conditions de vie des populations de la région. »

Il faut dire que le débat était houleux. Au total, les participants ont posé treize questions dont deux ont retenu l’attention de la délégation qu’ils sollicitent l’intégration dans le plan stratégique de la Banque Mondiale.

La première question a été posée par le Directeur Général de l’Institut Polytechnique et Responsable du Projet CIRA (   ), Dr Mohamed Tafsir Diallo sur La Guinée est le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest. Pourtant l’accès à l’eau potable est une priorité parmi les priorités du pays. Est-ce que la stratégie de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre prévoit le renforcement des capacités dans la maitrise et la gestion de l’eau ?

La deuxième question posée par le Chef de Département de Physique, Dr Mamoudou Touré qui aimerait savoir ce qu´envisage la Banque Mondiale dans sa nouvelle stratégie pour l´intégration du Numérique dans le Système éducatif d´une part, et le téléenseignement en cas de pandémie, d’autre part ?

La rencontre qui était prévue pour une heure de temps a duré deux heures d’horloge.