Uganc : Tenue de la réunion du Conseil Consultatif Sectoriel du Centre d’Excellence pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Transmissibles !

La salle de conférence de la structure hôtelière de l’UGANC a servi de cadre pour la tenue de la réunion du Conseil Consultatif Sectoriel du Centre d’Excellence pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Transmissibles (CEA-PCMT), le 14 avril 2021. Le travail a regroupé  au tour de Monsieur le Recteur, Prof. Doussou Lancinè Traoré, Madame le vice-recteur, Dr Mariama Béavogui, Monsieur le Doyen de la Faculté des Sciences et Techniques de la Santé (FSTS), Prof. Mohamed Cissé, des représentants des partenaires au nombre de 19 participants.

La Directrice Adjointe du CEA, Dr Mariama Sadio Diallo a présenté le programme de la réunion du jour. Ensuite ce fut le tour de Madame le vice-recteur chargé de la Recherche, Dr Mariama Béavogui de prendre la parole pour faire une présentation sommaire du Conseil Consultatif Sectoriel du Centre d’Excellence pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Transmissibles (CEA-PCMT), sa genèse, sa mission et des objectifs.

Puis, la parole a été donnée à Monsieur le Recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Prof. Doussou Lancinè Traoré, président de séance.

Dans son discours liminaire, Prof. Traoré a manifesté sa joie sur la tenue de cette réunion : « Je suis très heureux de prendre la parole à l’occasion de cette importante réunion du Conseil Consultatif Sectoriel du Centre d’Excellence pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Transmissibles (CEA-PCMT) de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry qui a eu le privilège de l’abriter dont les travaux avancent jour après jour grâce à l’investissement personnel de tous les membres. »

Il a poursuivi en disant que : « La lutte contre les maladies transmissibles constituent un grand défi pour les pouvoirs publics, en général et les professionnels de la santé, en particulier, car, elles affectent dangereusement le développement socio-économique des pays et représentent donc une priorité sanitaire en Afrique de l’Ouest pour la réalisation de l’objectif 3 du Développement Durable dans sa cible 3.3 visant à les contrôler. C’est pourquoi, ces dix dernières années, le Gouvernement Guinéen, sous la conduite éclairée de Monsieur le Président de la République, le Prof. Alpha CONDE, il a été mis en place d’importantes politiques sanitaires dans l’objectif de lutter plus efficacement contre toutes les formes de maladies infectieuses transmissibles. Le Centre d’Étude et de Formation en Infectiologie de Guinée (CELFIG) et l’Institut Pasteur de Guinée (IPG), tous implantés à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, sont des preuves éloquentes de cette politique et constituent une belle opportunité pour le CEA-PCMT pour la mise en œuvre de certaines composantes du centre. »

Pour Prof. Doussou Lancinè Traoré, le Centre d’Excellence Africain pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Transmissibles (CEA-PCMT) de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry financé par la Banque Mondiale et le Gouvernement Guinéen pour une durée de cinq ans (2019-2023) se fixe pour mission principale, améliorer durablement la prévention et le contrôle des maladies infectieuses transmissibles en Afrique Sub-saharienne dont l’objectif principal est d’établir au sein de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry un programme régional d’Excellence en matière de formation et de recherche sur les maladies infectieuses transmissibles y compris les Maladies Tropicales Négligées (MTN) qui ont fait subir aux États ces derniers temps, de très lourds tribus à cause de la pandémie de la COVID-19 qui a focalisé tous les efforts de lutte de tous les Gouvernements du monde depuis 2020. La situation devient encore préoccupante avec le retour de la maladie à virus Ebola dans notre pays principalement dans la région forestière qui a déjà fait des victimes. L’espoir et la solution pour maitriser toutes ces maladies se trouvent au sein du CEA-PCMT grâce aux efforts et l’expertise qui seront imprimés dans la mise en œuvre de cet important projet de formation et de recherche pour toute la région Ouest-Africaine. C’est pourquoi, lors de cette réunion, nous allons examiner des programmes de formation en Master et en Doctorat, orientés vers l’innovation et impliquant les acteurs publics et privés du développement au niveau national, régional et international. Histoire de doter au Centre des ressources humaines performantes, parce que compétitives et des outils de qualité adaptés aux besoins de développement de nos sociétés. Je suis en effet, d’ores et déjà convaincu qu’à la fin des travaux les participants disposeront de larges informations car, le plan annuel de travail est bien examiné et que les performances et les défis sont analysés afin de donner une orientation stratégique féconde au CEA-PCMT dans l’intérêt de toutes les parties.

Il a terminé son intervention en remerciant une fois encore le partenaire financier, la Banque Mondiale, le Gouvernement Guinéen et singulièrement, le Président de la République, le Prof. Alpha CONDÉ qui ne ménage aucun effort pour la promotion d’une formation de qualité, la recherche et l’innovation technologique dans les Institutions d’Enseignement Supérieur de la Guinée. Avant d’ouvrir les travaux de la réunion du Conseil Consultatif Sectoriel du Centre d’Excellence pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Transmissibles (CEA-PCMT).

Ensuite les participants ont examiné et adopté les différents points inscrits à l’ordre du jour, à savoir : la présentation du projet CEA-PCMT, le plan annuel de travail du projet 2021 sur les résultats pédagogiques et scientifiques, la collaboration dans le domaine de la formation et de la recherche, la mobilisation des ressources en faveur du centre, l’analyse des performances et les défis de la mise en œuvre des activités et l’orientation stratégique du CEA.

A la fin des travaux, Monsieur le Recteur, Prof. Doussou Lancinè Traoré, a remercié les uns et les autres pour la qualité de leurs interventions pour la qualification des points mis à l’examen avant de mettre fin à la rencontre.

A noter que les participants inscrits pour la réunion du Conseil Consultatif Sectoriel du Centre d’Excellence pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Transmissibles (CEA-PCMT) sont composés comme suit : le Recteur de l’UGANC, le Doyen de la Faculté des Sciences et Techniques de la Santé (FSTS), Directrice du CEA, Directeur de CEA, Représentants de l’Agence Française de Développement (AFD), USAID, OMS, GIZ, ENABEL, Chaire de Santé Publique, Directeur National de l’Epidémiologie et de la lutte contre les grandes endémies, Directeur de l’Agence de la Sécurité Sanitaire, Présidente du Comité National d’Éthique pour la Santé en Guinée, Directeur de l’Institut de la Médecine Vétérinaire de Dalaba, Gestionnaire du Projet CEA, Responsables de Suivi-Evaluation et Relations Sectorielles du CEA, de la Gestion Financière et Administrative du CEA et le Chargé de la pédagogie du CEA.