UGANC : Une mission de partenaires chinois pour la mise en œuvre de l’Institut des Chemins de Fer !

Dans le cadre de l’ouverture des classes de l’Institut des Chemins de Fer à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry (ICF-UGANC), une délégation de partenaires chinois conduite par le Coordinateur du projet de la Société Winning, Monsieur Sheng Dapeng accompagné d’un parterre de personnalités a fait une visite de travail, le vendredi 2 avril 2021. La délégation a été reçue par Monsieur le Recteur, Prof. Doussou Lancinè Traoré avec tous les responsables de l’institution.

A l’arrivée de la délégation, elle a été conduite par Monsieur le Recteur, Prof. Doussou Lancinè Traoré, dans les salles de classe attribuées l’ICF-UGANC qui serviront pour la formation des futurs étudiants en ingénierie ferroviaire. Cette première étape de visite a été suivie par celle des locaux qui serviront de bureaux pour l’Administration. Ensuite, la délégation a été conduite sur un domaine d’un hectare attribué à l’ICF-UGANC pour la construction de leurs infrastructures (salles de classe, bureaux, ateliers et laboratoires).

A la fin de la visite, nous avons tendu notre micro aux différents responsables pour avoir leur sentiment.

Dr Mohamed Ansoumane Camara Directeur Général par intérim de l’ICF/UGANC : «  La dernière étape de la visite fut la rencontre avec les étudiants inscrits pour la formation dans les deux premières filières de l’ICF, à savoir : le matériel roulant ferroviaire et le transport ferroviaire. Ils étaient une centaine à rallier la salle des fêtes de l’UGANC pour prendre part à cette rencontre. Dans leurs échanges avec les étudiants, le coordinateur du projet de Winning leur a posé quelques questions, dont entre autres, leur motivation concernant leur disponibilité à suivre la formation. Dans sa dernière prise de parole face aux étudiants, Monsieur le Recteur de l’UGANC a honoré Dr Mohamed Ansoumane CAMARA, chef de département de Génie électrique, comme étant le nouveau Directeur Général de l’ICF-UGANC cumulativement à mes fonctions de Chef de Département de Génie Electrique.»

À son tour Monsieur Sheng Dapeng, le coordinateur du projet de la Société Winning a dit que sa société ne ménagera aucun effort pour l’accompagnement de cette nouvelle école. « Je suis très satisfait de ce que je viens de voir. Monsieur le Recteur a fait du bon travail ici avec son équipe. Visiblement, tout est prêt pour le démarrage des cours avec la centaine d’étudiants déjà sélectionnés pour les deux premières filières. De notre côté, nous ferons tout pour honorer les engagements pris en Chine en faveur de l’Institut des Chemins de Fer de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. »

Monsieur le Recteur de l’UGANC, le Prof. Doussou Lanciné Traoré, architecte du projet ICF, visiblement très satisfait de la visite des partenaires chinois, a profité de l’occasion pour revenir sur la genèse de cette collaboration et les opportunités qui s’offriront aux bénéficiaires aux termes de leur formation : « Je suis très heureux de recevoir la délégation des partenaires chinois à l’Université de Conakry pour la mise en œuvre de l’Institut des Chemins de Fer dans notre Institution. Cette collaboration est née suite à notre visite en chine avec certains membres de mon équipe en novembre 2019, et nous avons rencontré l’institut technique des trains à grande vitesse de Hunan et nous avons signé avec cet institut la création d’un institut des chemins de fer à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry et c’est un projet tripartite entre l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, l’institut Technique des Trains à grande vitesse de Hunan de la Chine et la société minière Winning et les étudiants qui vont sortir de cet institut seront directement utilisés par la société winning qui a un grand projet de chemin de fer dans notre pays communément appelé le trans-guinéen , pour un départ nous allons commencer avec deux départements, le département Matériel roulant ferroviaire et le département de transport ferroviaire., cette idée est partie de la politique même du gouvernement, nous savons que le gouvernement est à cœur l’exploitation de nos ressources minières et sur place et le transport de ces ressources vers l’extérieur , et nous avons pensé depuis longtemps qu’il n’y a pas de formation dans l’ingénierie ferroviaire et là il ne faut pas attendre jusqu’à la fin de ces projets winning pour se mettre à former les ingénieurs et c’est maintenant qu’on doit le faire parallèlement pendant que la société est en train de s’investir… » s’est-il exprimé.

A rappeler que l’ICF-UGANC a le rang de faculté et compte 5 départements qui viendront compléter à cinq les facultés existantes dans la toute première université du pays (UGANC) créée en 1962. La mise en place de cette nouvelle faculté à l’UGANC et voir même dans la sous-région, est le fruit d’une coopération tripartite entre l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, l’institut Technique des Trains à grande vitesse de Hunan (Chine) et la Société minière Winning qui évolue en Guinée.