Développement des Sciences chimiques: la SOACHIM offre le « Prix d’Excellence » au Prof. Alpha Condé

La Société Ouest Africaine de Chimie (SOACHIM) a choisi la salle de conférence d’un réceptif hôtelier de Conakry pour faire la remise du « Prix d’Excellence » au Professeur Alpha Condé, le 24 septembre 2020, pour son appui en faveur du développement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en Guinée.

Cette grande cérémonie au sommet a regroupé au tour du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Aboubacar Oumar Bangoura, des membres du Gouvernement, des représentants des institutions de la République, des Diplomates accrédités en République de Guinée, les proches collaborateurs du Ministre Pr Bangoura, des recteurs et Directeurs Généraux des Institutions d’Enseignement et de la Recherche Scientifique, des membres de la Section Guinéenne de la SOACHIM (entre autres, Pr Michel Bono Tolno et Dr Ahmadou Sadio Diallo), des Enseignants-chercheurs et chercheurs, les percussionnistes  de Guinée, un jeune parolier très talentueux et des journalistes.

La délégation de la SOACHIM Internationale était composée de Professeur Dominique C.K. SOHOUNHLOUE, Président de la SOACHIM Internationale, les vice-présidents, les Professeurs Gustave S. BEDI, Eloi PALE, Abdoulaye DIOP, Valentin WOTTO, Gado TCHANBGEDJI, Lassiné SIDIBE, Almou MAMANE ; la Secrétaire de la SOACHIM et le photographe.

L’université Gamal Abdel Nasser de Conakry a été représentée par Monsieur le Recteur et Président de la Conférence des Recteurs et des Directeurs Généraux des Institutions d’Enseignement Supérieur Public, Pr Doussou Lancinè Traoré, Monsieur le vice-recteur chargé des Etudes, Pr Cheick Abdoul Baldé, Mesdames le vice-recteur chargée de la recherche, Dr Mariama Béavogui et la Secrétaire Générale, Dr Oumou Kourouma.

Bien avant le démarrage de la cérémonie proprement dite, les invités ont été émerveillés par la prestation du parolier Petit-Grand qui a su dans un langage humoristique à véhiculer le message de la sagesse et du courage. Puis ce fut le tour des percussionnistes de Guinée de monter sur scène. Ils ont pris en haleine le public présent à travers leur habilité à taper dans les tamtams et les doundoumbas dans un rythme endiablé dans la pure tradition guinéenne.

Monsieur le Ministre, Pr Aboubacar Oumar Bangoura a été le premier à faire son entrée dans la salle puis Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Chef de Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, représentant Monsieur le Président de la République, Son Excellence, Pr Alpha Condé.

En prenant la parole dans son allocution de bienvenue, le Président de la Section Guinéenne de SOACHIM, Pr Michel Bono Tolno, a indiqué que c’est un grand honneur pour lui, au nom de l’ensemble des membres de la Section Guinéenne de la Société Ouest Africaine de Chimie, de prendre la parole devant cette auguste Assemblée. « Il est aussi grand que l’évènement qui nous réunit ce jour concerne la remise solennelle du « Prix d’Excellence de la SOACHIM» au Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE pour ses différentes actions en faveur du Développement des Sciences en République de Guinée. » a-t-il dit.

Il a aussitôt donné une brève histoire de l’organisation savante en disant que, « la société savante, la SOACHIM dont l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry est membre fondateur a été créée le 4 février 1994 lors du premier Séminaire International de Spectrométrie de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) à l’Université de Ouagadougou.Elle a pour principal but de rassembler et de créer une véritable synergie entre les personnes physiques et morales évoluant dans les sciences chimiques et les sciences connexes comme la biochimie et la biotechnologie. » a-t-il poursuivi.

Avant de dire qu’« Il vous souviendra qu’en août 2012, vous nous avez fait l’honneur de nous recevoir au Palais Sékhoutouréya,  la délégation de la SOACHIM conduite par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique d’alors. A cette grande occasion, Dr Moriké Damaro CAMARA disait, je cite : « Nous sommes venus auprès de votre Excellence pour recevoir des conseils et à vous de répondre : C’est à moi de venir auprès de vous pour demander des conseils afin de bien gérer le pays ». Fin de citation. Cette réponse montre Excellence Monsieur le Président de la République, combien de fois vous êtes à l’écoute des hommes de sciences.  C’est la deuxième fois que la SOACHIM rend des hommages à la Guinée. Pour la première fois, c’est l’octroi du prix à l’un de ses pères fondateurs, notre compatriote, feu Prof. Seydouba BALDE qui est mis à compétition lors de toutes les Journées Internationales Scientifiques de SOACHIM depuis la création du « Prix Seydouba BALDE ». a-t-il dit.

« Le vibrant hommage que nous avons l’honneur de vous rendre, est la preuve concrète de notre reconnaissance à votre personne pour tous les efforts que vous ne cessez d’apporter dans l’amélioration de la qualité de la formation des jeunes, la formation des formateurs et chercheurs par la construction de plusieurs infrastructures dans les Universités Guinéennes. La nomination pour la première fois dans notre pays, un homme de sciences, Enseignant-Chercheur, à la tête du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, que je vais nommer, Dr Aboubacar Oumar BANGOURA. Pour toutes ces raisons et d’autres, la SOACHIM International a décidé de vous montrer sa reconnaissance en vous octroyant ce prix, une grande première dans l’histoire de l’organisation après plus de deux décennies d’existence. »

Ensuite ce fut le tour du Secrétaire Permanent de la SOACHIM et Représentant du Président de prendre la parole pour donner les motifs du « Prix d’Excellence Pr Alpha Condé » : «L’attribution de ce prix au Professeur Alpha Condé, est axée sur ses actions en faveur du développement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en dotant ce secteur d’un document de politique avec une vision claire. L’un de ces six axes de ce document de politique est la promotion de la recherche scientifique et la coopération qui va en droite ligne avec les idéaux de la SOACHIM. A un moment de situation financière difficile, SOACHIM souhaite que le président guinéen soit son « parrain pour faire un plaidoyer auprès des Chefs d’Etat de chacun des pays membres ».  

Monsieur le Ministre, Pr Aboubacar Oumar Bangoura « c’est un insigne honneur pour moi, au nom de tous les travailleurs du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de prendre la parole devant vous, Excellence Monsieur le Président de la République, Professeur Alpha CONDE et le parterre de hautes personnalités, les hommes de sciences et de culture qui vous accompagnent ainsi que le Président et les Vice-Présidents de la SOACHIM, en ce jour solennel qui marque de façon indélébile, la remise du « Prix d’Excellence Professeur Alpha CONDE ». a-t-il dit.

En a poursuivi en disant que : « Cette journée qui restera gravée dans le marbre de l’histoire illustre bien votre combat quotidien, vos soucis permanents pour le développement en Afrique en tant que panafricain convaincu, en général, et celui de la République de Guinée, en particulier ce, depuis votre brillante élection à la magistrature suprême de notre pays.  Comme vient de si bien dire le Président de la Section Guinéenne de la SOACHIM, le « Prix d’Excellence Professeur Alpha CONDE », fait de vous le premier Chef d’Etat des pays membres de cette organisation savante à être récipiendaire de ce prestigieux prix. »

« Aujourd’hui, sous votre leadership, ils sont très nombreux les Enseignants-Chercheurs et Chercheurs de Guinée qui ont bénéficié de l’accompagnement du Gouvernement Guinéen dans le cadre de la formation des formateurs qui, à notre sens, contribue efficacement à la qualification des cadres de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Encore plus loin, votre volonté de doter nos différentes régions d’infrastructures universitaires dignes de nom pouvant désormais recevoir nos étudiants dans un  environnement confortable et convivial indispensable pour assurer un meilleur apprentissage de la science mais aussi impulser la recherche et l’innovation dans notre pays. Mieux, sous votre magistère, les 343 circonscriptions de la Guinée ont connu le développement. Que dire de toutes les Institutions d’Enseignement Supérieur du pays qui connaissent ce jour, un réel toilettage. Certaines, la construction, c’est le cas de l’Université de Labé, d’autres comme celles de Julius Nyerere de Kankan, l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, CHU Donka et d’autres, la rénovation et l’extension. Plusieurs laboratoires et centres de recherche ont vu le jour et d’autres réhabilités et équipés grâce à vous car, vous avez toujours dit que le développement de l’Afrique passera par la formation de qualité, la recherche et l’innovation technologique. » a-t-il poursuivi.

« Pour toutes ces raisons, la Société Ouest Africaine de Chimie ne s’est pas trompée en vous rendant cet hommage amplement mérité avec le « Prix d’Excellence Professeur Alpha CONDE » qui vous sera remis dans quelques instants. Je profite de cette occasion pour remercier tout d’abord, les membres de la Section Guinéenne de la SOACHIM en m’inclinant pieusement devant la mémoire de feu Professeur Seydouba BALDE, l’un des pères fondateurs de cette organisation panafricaine savante. Ensuite, feu Professeur Faustin Sié SIB, la colonne vertébrale de l’organisation mais hélas, rappelé à Dieu en fin d’année 2019. Que sa famille reçoive nos très sincères condoléances. »

Par les mains de Pr Roger NEBIE, la Société Ouest Africaine de Chimie a procédé à la remise du « Prix d’Excellence Pr Alpha Condé » à Monsieur le Premier Ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana et l’intervention de Monsieur le Président de la République, Pr Alpha Condé en visioconférence qui a félicité la délégation de la SOACHIM pour leur courage et professionnalisme, avant de réitérer son engagement « à soutenir les actions de la Section Guinéenne de la SOACHIM ».

A rappeler que la SOACHIM regroupe huit pays francophones de l’Afrique de l’Ouest dont la République de Guinée, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Togo, le Benin, le Niger et le Burkina Faso.