Mise en place de l’Institut Pasteur à l’UGANC : une délégation française en visite de travail à l’université de Conakry !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAUne délégation française de scientifiques a été reçue mercredi 25 février 2015 dans les locaux de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. A cette occasion, Monsieur le Recteur, Dr Doussou Lanciné Traoré avait à ses côtés, entre autres, le responsable des relations extérieures et de la coopération, Monsieur Douno, le Doyen de la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontostomatologie, Pr Mamadou Bobo Diallo, le responsable Projets et Planification, Dr Bandjan Condé, le Directeur du Centre d’étude et de recherche en environnement (CERE), Pr Sékou Moussa Kéita.

La rencontre a été introduite par le chef de la délégation, Noël Tordo, chercheur à l’Institut Pasteur de Paris qui a décliné l’objectif de la mission. Celui de la mise en place rapide d’une filiale de l’Institut Pasteur de Guinée à l’Université de Conakry dans le but de faire des recherches pour parer aux épidémies de grandes envergures comme la maladie à virus Ebola. Ainsi, il a posé plusieurs questions liées aux maladies épidémiques et d’autres maladies comme la rage qui ont un impact sérieux sur la santé des populations animales et humaines.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Monsieur le Recteur, Dr Doussou Lanciné Traoré a donné de larges informations sur le site en cours de viabilisation, des locaux déjà prêts pour recevoir les appareils en attendant la fin des travaux de construction des bâtiments devant abriter l’institution. Ainsi que les exigences des laboratoires de telle envergure dans le cadre de son fonctionnement et la protection de l’environnement.

Les deux parties se sont entendues sur la mise en place d’un point focal performant pour les échanges afin de poursuivre les discussions jusqu’à la signature de la convention du partenariat entre l’UGANC et l’Institut Pasteur de Paris.

Les autorités universitaires ont sollicité l’intervention des partenaires lors de la mise en œuvre du projet dans la formation notamment en classe et des formateurs surtout dans l’utilisation des appareils performants qui seront installés. Une doléance qui a été acceptée par les français.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les deux parties se sont rendues sur le terrain pour voir les locaux affectés aux laboratoires du futur Institut Pasteur de Guinée. Cette randonnée pédestre a conduit la délégation au département d’odontostomatologie où deux salles leur avaient été montrées, ensuite ce fut les laboratoires du département de pharmacie où les étudiants font des travaux pratiques (TP).

Après la délégation s’est rendue au CERE où le Directeur Général, Pr Sékou Moussa Kéita a fait un bref exposé de présentation de son institution : mission, formation, recherche et les résultats obtenus depuis sa création il y a une vingtaine d’année avec dix sept promotions de Master.

La dernière étape a été la visite du site devant abriter l’Institut Pasteur de Guinée, le terrain rouge que le Recteur est entrain de viabiliser avant le début des travaux.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A noter que la délégation française était composée de Messieurs Noël TORDO, Chercheur à l’Institut Pasteur de Paris (Chef de mission), Bruno BUCHETON, Chercheur à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Mme Maud SEGUY, Chef de Projet Institut Pasteur de Guinée et Mme Nawal BEN ZEMOUKI, Attachée de coopération universitaire à l’Ambassade de France en Guinée.