Technologie: L’ONUDI finance le Centre de technologie de la petite-hydro-électricité à l’UGANC

OLYMPUS DIGITAL CAMERA   L’auditorium de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry a servi de cadre, le vendredi 30 janvier 2015 pour la signature d’une convention de partenariat axée sur la dotation en kits de laboratoire de la petite d’hydro-électricité du département de Génie civil et son inauguration. Cette rencontre a mobilisé autour de Monsieur le Recteur, Dr Doussou Lanciné Traoré, le représentant-résident de l’organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI), Monsieur Bafotigui Sako, du ministre de l’hydraulique et de l’énergie, Dr Check Taliby Sylla, du représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et conseiller du Premier Ministre en charge de l’éducation, Monsieur Harouna Bérété, les vice-recteurs, les doyens de facultés, les directeurs généraux, les chefs de services, les chefs de départements, des enseignants-chercheurs, le personnel d’appui ainsi que des étudiants.

Monsieur le Recteur, Dr Doussou Lanciné Traoré a, dans son discours de bienvenue, indiqué le but du partenariat entre son institution et celle onusienne devant permettre à ses cadres de prendre une part active dans la promotion des énergies renouvelables, des technologies économes en énergie et du développement durable.

« Je suis très fier de vous rappeler que mon institution entretient des partenariats dans plusieurs domaines avec des partenaires très satisfaits de nos relations car l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry fait toujours face à ses obligations et toutes ses obligations.» a indiqué Monsieur le Recteur. Tout un symbole !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAIl a poursuivi en disant :« Tout ceci entre dans le cadre de la nouvelle vision permettant à l’Université guinéenne de s’impliquer davantage dans la conception et la mise en œuvre des stratégies de développement économique, social et culturel contribuant ainsi à faire de la Guinée dans les prochaines années un pays émergent conformément au programme du Pr Alpha Condé, Président de la République. »

Le représentant de l’ONUDI, Monsieur Bafotigui Sako a indiqué que la création de ce laboratoire traduit la volonté des autorités guinéennes sous la conduite de Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Pr Alpha Condé, d’accorder une place de choix aux services énergétiques en raison de leur transversalité dans le processus de développement socio-économique de la Guinée.

« Il est largement reconnu de nos jours que l’accès aux services énergétiques à moindre coût et modernes est un préalable indispensable pour réduire la pauvreté et assurer la croissance économique ….Déjà, plus de 60 pays ont adhéré à l’initiative ‘’énergie pour tous’’, et entreprises, investisseurs et donateurs ont engagé un montant de 50 milliards USD pour atteindre les trois objectifs visés. Ces pays dont 25 se trouvent en Afrique, représentent quelque 80% de la population mondiale sans accès à l’électricité. » a dit Monsieur Sako.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cet épisode a cédé la place à la signature de la convention entre l’UGANC et l’ONUDI.

Ensuite ce fut l’intervention du ministre de l’hydraulique et de l’énergie, Monsieur Cheick Taliby Sylla. Monsieur Sylla a tenu tout d’abord à féliciter l’initiative de l’ONUDI et de l’UGANC à mettre en place un tel centre qui va permettre aux enseignants-chercheurs et étudiants à poursuivre la recherche-développement indispensable pour le développement d’un pays.

Le ministre de l’énergie a salué les coopérants russes (lui-même ancien étudiant guinéen de l’URSS) pour les aides et les Assistances accordées à la Guinée depuis l’indépendance en 1958. Et qui continuent d’œuvrer dans ce sens malgré la maladie à virus Ebola qui a provoqué le départ de bon nombre de partenaires bi et multilatéraux.

Il s’est en outre engagé à soutenir le Centre de la petite-hydro-électricité dans le cadre des études préliminaires des nombreux petits barrages hydro-électriques que le Gouvernement du Pr Alpha Condé voudrait réaliser dans les différentes régions du pays dans le programme de la marche vers « un État Émergent » les années à venir.

Après, toutes les délégations se sont rendues au centre de la petite-hydro-électricité qui vient d’être aménagé et doté de matériels de dernières générations. Le cordon inaugural a été coupé par le ministre Dr Cheick Taliby Sylla. La visite guidé a été assurée par le chef de laboratoire qui a tenu à expliquer tous les outils exposés devant être utilisés dans les travaux pratiques des étudiants de ce département.

La rencontre a pris fin par un cocktail offert par les autorités universitaires satisfaites du partenariat qui vient d’être signé.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A noter que l’objectif global de ce centre est de promouvoir l’innovation de l’énergie propre par les équipes de scientifiques et ingénieurs de l’UGANC et de l’ONUDI, pour le transfert de connaissances et d’échanges d’informations. Il sera utilisé pour mettre en œuvre des programmes de recherche et de développement, ciblés et efficaces.