Conférences scientifiques au CERE : «caractérisation des rejets des eaux résiduaires des stations-service: cas de la ville des Conakry» !

Tel était le thème d’une conférence scientifique organisée le 15 février 2014 au Centre d’Étude et de Recherche en Environnement (CÉRE) de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Cette rencontre a regroupé une cinquantaine de participants (enseignants-chercheurs et étudiants) et a connu la présence de Professeur Ibrahima BOIRO, ancien Directeur Général du CÉRE, Président d’honneur ; Professeur Youssouf BAH, Vice-recteur chargé de la recherche de l’UGANC, Président de séance ; Professeur Sékou Moussa KEÏTA, Directeur Général du CÉRE  et Dr Alpha Issaga Pallé DIALLO, Chef du Département de Biodiversité et Aménagement du territoire du CÉRE.

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par trois discours à savoir celui de Professeur Sékou Moussa KEÏTA pour la bienvenue, de Dr Alpha Issaga Pallé DIALLO qui a présenté le thème de la conférence et le conférencier et Pr Ibrahima BOIRO qui a campé l’importance de la journée au regard des sujets à l’affiche avant de féliciter le CÉRE pour l’organisation de cette de conférence.

cere 2Le conférencier de la «Caractérisation des rejets des eaux résiduaires des stations-service: Cas de la Ville des Conakry», Monsieur Alhassane BAH, M. ès Sc. / Ing. en Environnement de la Fondation 2iE (Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement) de Ouagadougou, Burkina Faso.

Présentation : Monsieur Alhassane BAH est spécialiste en Eaux, Hygiène Assainissement, HSEQ (Hygiène et Santé, Sécurité, Environnement et Qualité), Système de Management Environnemental et Audit Environnemental (ISO-14001), Changement climatiques.

A la suite de la présentation, le public a posé des questions d’éclaircissement et suivies de commentaires sur la pertinence et les enjeux liés au thème. Le conférencier a répondu aux questions à la satisfaction des participants.

Le Président d’honneur et la Direction du CÉRE ont exprimé leur grande satisfaction quant à la prestation du conférencier et l’intérêt que le public a attaché au sujet. Avant de lever la séance, le Président d’honneur, le Professeur Ibrahima BOIRO a invité la Direction du CÉRE à multiplier de tels évènements en vue de vulgariser les connaissances et les résultats de recherche en environnement.